Rééducation Périnéale

Si vous avez déjà eu besoin de vous retenir d'une envie d'uriner, de gaz ou de selles, alors vous avez déjà utilisé votre périnée ! En effet, le périnée est l'ensemble des muscles du fond du ventre qui permettent de gérer la continence... Pendant la grossesse et l'accouchement, le périnée est sollicité. Il est donc important de suivre une rééducation périnéale après une naissance, à débuter environ 6 semaines après l'accouchement, même si vous n'avez pas de symptômes gênants et même après une césarienne.

N'hésitez pas à nous consulter plus tôt si vous avez des fuites importantes, ou au contraire, des difficultés à ressentir le besoin d'uriner, si vous souffrez d'hémorroïdes, de constipation ou si votre cicatrice reste douloureuse, ou si la reprise des relations sexuelles est désagréable, etc.

Après une naissance, la rééducation périnéale est prise en charge à 100% par l'assurance maladie. Généralement, 10 séances suffisent.

A distance d'une naissance, il est toujours temps de faire une rééducation périnéale. Dans ce cas, les séances sont prescrites par votre médecin (gynécologue, généraliste,...) et prises en charge à 70% par l'assurance maladie, et à 30% par votre mutuelle.

Dans tous les cas, la 1e séance consiste en un entretien-bilan, afin de décider ensemble de quelle manière nous allons réaliser cette rééducation.

Quelles méthodes peut-on utiliser ?

Eutonie

Une approche globale, faite de postures, d'étirements, de prise de conscience corporelle pour retrouver un tonus juste.

Pour aller plus loin :

http://www.institut-eutonie.com/

http://www.eutonie.com/

Méthode de Gasquet

Renforcement par des exercices basés sur le souffle et les étirements.

Pour aller plus loin :

http://www.degasquet.com/

CMP (Connaissance et Maitrise du Périnée)

Par des images, renforcer son périnée en douceur

Pour aller plus loin :

http://www.institutnaissanceetformations.fr/

Et la sonde ?

Elle permet de compléter ces différentes approches pour renforcer le tonus périnéal.